Menu | Contenu | Retour | Partie droite | Progression | Rechercher | Pied de page | Plan du site | Accueil


   Accueil du site > Fonctionnement > Réunions > Réunion 2000

Réunion 2000

XIIe Réunion de l’Association pour l’Antiquité tardive

Vercelli, Italie

La XIIe réunion annuelle de l’Association s’est tenue du 16 au 18 juin 2000 en Italie, à l’initiative des professeurs Brogiolo (Padoue) et Cantino Wataghin (Turin), sur les bords du Lac de Garde (San Felice di Benaco). L’Assemblée Générale annuelle de l’Association s’est tenue le vendredi 16 juin en soirée à San Felice di Benaco.

Grandes lignes du programme de la réunion :

- Vendredi 16 juin : Desenzano del Garda : visite de la villa romaine et déjeuner, San Felice di Benaco : séance scientifique et assemblée générale.

- Samedi 17 juin : Brescia : réunion scientifique ; visite de la ville et inauguration de l’exposition sur les Lombards.

- Dimanche 18 juin : Excursions sur les bords du lac : Sirmione, Rocca di Manerba et sites de l’Antiquité tardive et du Haut Moyen-Age.


Colloque de Verceil, 14-15 juin 2000

Vercelli, Ridotto del Teatro Civico, via Monte di Pietà, 15 ANTIQUITE TARDIVE ET "DEMOCRATISATION DE LA CULTURE" : mise à l’épreuve du paradigme

Ce colloque a été organisé conjointement par l’Università del Piemonte Orientale "A. Avogadro", Dipartimento di studi Umanistici et par l’Association pour l’Antiquité Tardive

Sous le patronage de l’Università del Piemonte Orientale "A. Avogadro" - Dipartimento di Studi Umanistici
Regione Piemonte - Comune di Vercelli, Assessorato alle Politiche Culturali Comitato per la Gestione dei Corsi Universitari a Vercelli - Lions Club Vercelli

Comité scientifique :
J.-P. CAILLET, G. CANTINO WATAGHIN, J.-M. CARRIÉ, N. DUVAL, E. REBILLARD, G. RIPOLL LÓPEZ.

Santo Mazzarino, dans une intervention mémorable au XIe Congrès International des Sciences Historiques (Stockholm 1960), avait proposé une réflexion sur La démocratisation de la culture au "Bas-Empire", invitant à relire l’antiquité tardive à la lumière de faits comme la généralisation de la citoyenneté romaine, l’ascension sociale de l’armée, la transformation de l’appareil étatique et le renouveau sociologique des provinces. A la même époque, Ranuccio Bianchi Bandinelli proposait un modèle d’interprétation de la rupture tardo-antique avec la forme "cultivée" de tradition hellénistique comme l’affirmation à un niveau officiel de l’art "plébéien", simultanément à l’émergence d’une nouvelle classe dirigeante. A quarante années de distance, il est aujourd’hui difficile de parler de "démocratisation" à propos de toute une série d’évolutions socio-culturelles de l’antiquité tardive, dont la recherche a mis en évidence les aspects incontestablement aristocratiques, mais le paradigme mazzarinien n’en a pas pour autant épuisé ses ressources de stimulant intellectuel : il mé:rite au contraire d’être repris, ne fût-ce que comme contribution à l’exploration d’un dualisme culturel amplement occulté par le monopole aristocratique de la parole antique, lui-même amplifié par les processus de sélection dans la transmission jusqu’à nos jours. Dans cette perspective, la rencontre se voulait un moment de discussion sur les problèmes des IIIe-IVe siècles (et autres), dans lesquels sont impliqués des chercheurs de disciplines diverses, dans une confrontation menée sur le mode du libre débat : les interventions des participants avaient donc un caractère moins affirmatif que problématique, dans la réflexion et l’évaluation critique des résultats des recherches conduites dans les quarante dernières années sur le thème proposé.

Programme

- MERCREDI 14 JUIN : Inauguration

  • Introduction
    • J.-M. CARRIÉ : "Démocratisation de la culture" : malentendus, potentialités et aire de pertinence du paradigme
  • L’historiographie
    • modératrice : L. CRACCO RUGGINI
    • J.-P. CAILLET : Alois Riegl et la notion de Kunstwollen appliquée à l’antiquité tardive
    • F. COARELLI : Il ruolo di R. Bianchi Bandinelli nella ricerca archeologica
    • M. DI FRANCESCO : Universalità della scienza e società aperta : da Feyrabend alla riscoperta della natura umana
    • H. ZURUTUZA,
    • H. BOTALLA : Centro e margine imperiale in Santo Mazzarino
  • Nouveaux vecteurs, nouveaux destinataires
    • modératrices : N.GAUTHIER et G. RIPOLL
    • E.A. ARSLAN : Democratizzazione della cultura monetaria ?
    • C. CARLETTI : Dalla "practica aperta" alla "practica chiusa" : produzione e fruizione della scrittura epigrafica a Roma alla fine del mondo antico
    • A. CHAUVOT : Barbarisation, acculturation et démocratisation de la culture
    • G. TRAINA : Le gentes d’Oriente tra identità e integrazione
  • Langue, langage et communication
    • modérateur : N. DUVAL
    • M. BANNIARD : Action et réaction de la parole latinophone : démocratisation et unification, IIe-IVe siècle
    • G. CAVALLO : L’altra lettura. Tra novi testi e nuovi libri
    • G. CRIFÒ : Le droit tardif : vulgarisation/démocratisation
    • P. MOLINELLI : Diffusione della cultura e nuove forme linguistiche in biografie del III-IV secolo

- JEUDI 15 JUIN

  • Christianisation et démocratisation de la culture
    • modérateur : P. MARAVAL
    • M.-Y. PERRIN : La participation du peuple chrétien aux débats théologiques
    • E. REBILLARD : Rituels mortuaires et démocratisation de la culture
    • J.-M. SALAMITO : Aspects populaires et aspects aristocratiques de la culture chrétienne au IIIe et IVe siècle
    • M. VAN UYTFANGHE : L’hagiographie : une littérature populaire ?
    • E. WIPSCYCKA : La culture copte : culture démocratisée ?
    • S. MACCORMACK : The virtue of Work : an Augustinian Transformation
  • Langages, représentations et productions artistiques
    • modérateur : S. LUSUARDI SIENA
    • F. BARATTE : Culture et images dans le domaine privé à la fin de l’antiquité tardive : du rêve à la réalité ?
    • G. CANTINO WATAGHIN : Biblia pauperum : a proposito dell’arte dei primi cristiani
    • G. SENA CHIESA : Riflessioni su eredità classica e influenze barbariche in Italia settentrionale tra IV e V secolo
    • I. VELÁSQUEZ : Léxico y realidad : instrumenta

- Conclusions A. GIARDINA et E. FRANZINI

Les Actes du colloque ont été publiés dans la Revue Antiquité Tardive, 9, 2001.


Bourses APAT 2017 | Claroline | Contact | Crédits et mentions légales | Accessibilité | Espace privé | Plan du site | Fil RSS du site